Les financements

Devenir scénariste

Les frais de scolarité s’élèvent à 1 400 euros TTC par an.
Leur paiement peut être échelonné dans l’année.

Ces frais peuvent aussi faire l’objet d’une prise en charge partielle ou totale par divers organismes (AFDAS, Fongécif, …), selon la situation personnelle et professionnelle de chaque candidat (intermittent, salarié, demandeur d’emploi…).

Intégration et diversité

action en faveur de l’accès à la formation longue qualifiante du CEEA

Les professionnels de la fiction et les partenaires du CEEA sont convaincus que le renouvellement des forces créatrices de la fiction française passe par la multiplication des points de vue.
C’est pourquoi le CEEA avec l’aide du CNC a mis en place bourse de participation aux frais de scolarité.

Deux élèves retenus à l’issue du concours d’entrée 2017 pourront bénéficier d’une prise en charge de 70% de frais de scolarité pour une participation de 420 euros par an au lieu de 1 400.
Cette prise en charge est valable pour les deux années de scolarité au CEEA.
Elle est attribuée sous conditions de ressources du candidat qui seront réétudiées chaque année.

Les démarches de demande de prise en charge ne commencent que si vous êtes accepté à la seconde épreuve. Vous solliciterez alors l’organisme correspondant à votre situation et effectuerez vous-même les formalités pour financer votre formation, le cas échéant.

Nous vous invitons à lire les descriptifs ci-dessous.

Etudiant, - de 26 ans

Si vous avez moins de 26 ans, vous serez considéré comme étant en formation initiale, statut pour lequel il n’y a pas de mode de financement particulier. La formation du CEEA ne donne pas droit aux bourses du CROUS.

Demandeur d’emploi indemnisé

La formation du CEEA étant diplômante et inscrite au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles), elle entre dans les formations prioritaires (Titre Professionnel de niveau 1). Si vous êtes accepté à la seconde épreuve du concours du CEEA, prenez contact avec votre conseiller Pôle Emploi.

Intermittent

L’AFDAS gère vos droits à la formation, par le biais du CIF, du DIF, ou du plan de formation (PFE). La formation du CEEA est une formation continue de 1 200 heures sur deux ans à temps partiel (600 heures/an). Si vous êtes accepté à la seconde épreuve du concours du CEEA, contactez l’Afdas pour monter votre dossier.

Conditions d’éligibilité, de carence et dossier téléchargeable sur le site de l’AFDAS.

Salarié en CDD, CDI

Toute demande de financement de formation professionnelle se fait auprès de l’OPCA dont votre employeur, ou ancien employeur, dépend (selon le secteur d’activité). Si vous êtes accepté à la seconde épreuve du concours du CEEA, contactez votre DRH pour monter votre dossier.



Une fois les renseignements pris auprès d’un de ces organismes, et pour tout formulaire à remplir ou devis à fournir, vous prendrez contact avec :